Copyright © 2013 Association A Portée de Mains. Tous droits réservés​​

Association inscrite au registre des associations. Date de parution au J.O : 29/10/2007

n°SIRET 502 322 464 00012 - APE 9499Z - N° de déclaration d'activité prestataire de formation : 11 95 05682 95

Questions/réponses concernant le portage

 

 

Nous répondons ici aux questions les plus fréquentes au sujet des écharpes porte-bébé;
 

Est-ce que les bébes portés pleurent moins et ont moins de coliques ? :
 

Le Dr. Urs A. Hunziker a démontré dans son étude "Porter le nourisson influence-t-il ses pleurs?" que les enfants portés pleurent effectivement moins. De plus, dans les moments où ils sont réveillés, on remarque aussi que les bébés sont davantage satisfaits. Pour cette étude, on a choisi de porter les bébés au moins 4 heures par jour.

"J'ai personnellement fait l'expérience que beaucoup de mères qui arrivent avec des bébés "à coliques" et qui commencent à les porter correctement se rendent compte que leurs bébés n'étaient justement pas des bébés à coliques, et qu'ils avaient moins mal au ventre que besoin de contact physique".On a aussi démontré que dans les pays où l'on porte traditionnellement les enfants (Afrique,Guatémala, etc), les bébés pleurent nettement moins que sous nos latitudes ...

 

Pourquoi est-ce que l'enfant se sent si bien dans l'écharpe ? :
 

Qu'est-ce que l'enfant a vécu avant sa naissance? Il se faisait bercer à longueur de journée. Il était à l'étroit. Il entendait des bruits, des voix. Il avait toujours bien chaud. Il sentait des odeurs. Il pouvait faire la différence entre clair et obscur. Que se passe-t-il dans une écharpe à bébé? Exactement la même chose! C'est la raison pour laquelle l'enfant se sent particulièrement bien lorsqu'il est porté dans une écharpe. Il revit le sentiment de sécurité d'avant sa naissance et peut s'endormir rassuré.

 

Est-ce qu'un cours est vraiment nécessaire? :
 

Nous avons constaté que beaucoup de personnes possèdent une écharpe porte-bébé, mais ont de la peine à la nouer correctement en suivant simplement le mode d'emploi. Il est donc important de pouvoir montrer comment serrer l'écharpe, à quoi il faut faire attention en portant, etc. Ceci n'est efficace que lorsque l'on peut s'exercer. De même, rares sont les personnes qui ont réussi à apprendre à porter leurs bébés sur le dos rien qu'en lisant le mode d'emploi.

C'est pourquoi elles n'emploient plus leur écharpe, ou arrêtent de porter leur enfant dès qu'il a 6 mois, car il est devenu trop lourd pour être porté devant. Or, on peut dire que porter son enfant ne commence "véritablement" que quand on le met sur le dos !

 

L'étoffe des différentes écharpes est de qualité variable.  Est-ce que c'est important ? :
 

Le tissu d'une écharpe doit être tissé de façon à être élastique dans la diagonale. C'est très important. Mais le tissu ne doit pas être trop élastique, car il doit offrir un soutien, l'enfant est attaché dans l'écharpe de façon relativement serrée, mais il doit pouvoir encore bien respirer ! Le tissu qui est élastique dans la diagonale est aussi particulièrement agréable pour la personne qui porte, car il ne "scie" pas les épaules.

Comme l'enfant a souvent le visage dans le tissu, il est important que ce dernier soit exempt de toute substance toxique et de métaux lourds. Une bonne écharpe est très résistante et solide. Il arrive que dans des hôpitaux ces écharpes soient employées pour l'accouchement, car les femmes peuvent s'y accrocher de tout leur poids.

 

Jusqu'à quel âge je peux porter un enfant dans l'écharpe ? :

 

On peut employer une écharpe porte-bébé dès la naissance, et jusqu'à ce que l'enfant ait environ 4 ans. L'écharpe a plusieurs atouts, et elle permet de porter l'enfant sur le ventre, sur le dos ou sur la hanche. Dans les premiers mois, on porte l'enfant devant. Mais nous recommandons de porter sur le dos les bébés de plus de 4 mois, afin de ménager celui qui le porte. De plus, l'enfant a plus de vue, et plus de liberté de mouvement, ce qu'il apprécie tout particulièrement à cet âge.

 

Est-ce que je vais gâter mon enfant en le portant ?
 

Un enfant qui ne peut pas développer l'attachement et la confiance aura toujours peur, sera angoissé et accaparant.

Lorsqu'un enfant n'a pas expérimenté la proximité, il ne peut pas non plus apprendre à s'émanciper (car seul un besoin satisfait est un besoin résolu). Si je maintiens mon enfant à distance, de peur de le gâter, il va d'autant plus rechercher la proximité avec moi. Et il est tellement facile de donner ce sentiment de sécurité, de contact physique, de proximité pendant la période où l'enfant souhaite être porté.L'enfant ne souhaite pas d'attention en particulier, mais simplement être là !